Quand BURIDANE explique pourquoi « Barje Endurance », son nouvel album…

« Je ne fais pas de la musique. C’est un prétexte, un moyen de se faire entendre, un moyen de se faire comprendre. Je ne fais pas de la musique. C’est plutôt une bonne excuse.
Pour extirper l’entraille, tout ce qui n’est pas bien digéré, tout ce qu’on comprendra pas. Je cherche la sortie et peut-être même l’entrée, la lumière, l’amour, l’humain. Je cherche à faire tout le contraire de te divertir, tout le contraire de te dévier de ton centre, je voudrais que tu regardes en toi-même.
Et je sais c’est un peu présomptueux.
Et si ça ressemble à de la musique c’est pour qu’on monte le son dans la voiture et que l’on s’exorcise. C’est pour qu’on écoute au casque des souffles de réconfort qui auraient le pouvoir d’anéantir la solitude. C’est pour construire un pont entre les mots et le coeur. Et est-ce que quand je parle de moi en fait je parle de toi ?
C’est pour semer de la poésie. Pour faire revenir les morts et ceux qui ne savent pas comment vivre.
Pour aller vers toi mais l’inverse est vrai aussi. »

Mercredi 28 février – Salle Paul Garcin, Lyon | + d’infos