BETRAYING THE MARTYRS est avec Gojira, l’un des plus gros représentants de la musique extrême française. Fondé en 2008 à Paris, ils sont quasiment les seuls à avoir défendu dans le monde entier leur metal extrême.
Leur nouvel album The Resilient sorti chez Sumerian Records cette année en dit long sur le potentiel du groupe. En mélangeant culture française et anglaise, avec notamment Aaron Matts au chant, Betraying The Martyrs en devient un cocktail explosif et surtout parfaitement dosé entre metalcore et death metal.
Le groupe a parcouru beaucoup de chemin jusqu’à présent, en explorant un univers musical vaste. Avec des albums de cette qualité, nuls doutes qu’un tel groupe continuera à consolider sa place amplement méritée.

http://betrayingthemartyrs.com/

Samedi 24 mars à la MJC O Totem – Rilleux | + d’infos