Le bruit des pièces de monnaie tombant dans les machines à sous, les lumières éblouissantes des salles de pachinkos et les quartiers animés de Tokyo : voici l’origine de l’univers sonore et visuel des cinq garçons qui allaient se réunir sous le nom RISE OF THE NORTHSTAR. Les cinq membres ont été les témoins de l’apogée du hip-hop américain, des groupes de groove metal comme Machine Head et Pantera, du hardcore new-yorkais et de la musique certes accrocheuse mais intransigeante de RATM, Korn ou encore Deftones – et de la fusion de ces mondes émerge ROTN : les messages d’espoir, de bravoure et de vengeance portés par les personnages de mangas classiques des années 80 comme Kenshiro, Seiya ou Kawato sont maintenant délivrés à l’auditeur dans des torrents et des cascades de riffs thrash et de mots déchirants.

Ils reviennent aujourd’hui avec THE LEGACY OF SHI. De quoi se mettre bien pour le week-end.

Vendredi 14 décembre 2018 au Ninkasi Gerland Kao – Lyon | + d’infos