Toots and the Maytals au Transbordeur avec Mediatone
On pourrait dire que TOOTS est une légende. Mais ça ne serait pas tout à fait vrai : une légende, ça n’existe pas. Et Frederick « Toots » Hibbert, lui, existe bel et bien. Toots est un rocker. Un vrai. Il rencontre le producteur phare de la Jamaïque, Clement « Coxsone » Dodd et les singles se suivent et marquent les esprits : 54-46 That’s My Number, Monkey Man, Bam Bam, Time Toug, Peeping Tom, toujours avec la même fougue. Sa rencontre avec un autre producteur de talent, Leslie « King » Kong, sera décisive dans la création de ce nouveau rythme dont il devient un des héros : le reggae. In The Dark, Reggae Got Soul, Pass The Pipe, Knock Out : TOOTS & THE MAYTALS enchainent les albums et parcourent le globe, répandant le gospel roots rock reggae. Aux USA, ils jouent en première partie des Eagles, des Who, de Linda Ronstadt et surtout des Rolling Stones qui sont parmi ses plus grands fans. En 2016, après trois ans d’absence scénique, Toots est de retour. À 74 ans, ce pionnier du ska, du rocksteady et du reggae n’a rien perdu de sa fougue, et sa voix rauque sonne avec la même énergie que lorsqu’il entra pour la première fois dans le mythique Studio One de Coxsone. Toujours entre la scène et le studio, un micro à la main, Toots écrit sa propre légende. Celle d’un performer influent et humble, comme seuls les grands artistes savent l’être. Toots, rock, reggae.

Mercredi 29 septembre 2018 au Transbordeur | + d’infos